Accueil   Conclusion    


 

 
   
Cette présentation ne prétend pas à l'exhaustivité. Je me suis limité à la production "bourbonnaise", oubliant volontairement qu'elle a fabriqué et parfois vendu sur place des figurines qui, sous le nom moderne de "Vénus à gaine", semblent correspondre plus précisément à la sensibilité celte des Armoricains (qui n'étaient pas encore bretons) et qu'eux-mêmes ont ensuite fabriquées.
   
   
Je n'ai pas utilisé des pièces trop fragmentaires, afin d'éviter toute discussion d'interprétation; j'ai simplement posé un problème pour réparer un oubli.
Je reconnais qu'il y aurait encore beaucoup de choses à dire et surtout à montrer.
Montrer l'inconnu pour lancer la recherche, voilà le but, ce qui, je l'espère, excusera quelques propos provocateurs.
   
  MAURICE FRANC